PREVISIONS

Previsions

Surveillance

Tendances

Cartes techniques

Modèles météo  

OBSERVATIONS

Vos observations

Webcams 

Températures 

Radar pluies

Images satellites 

Foudre

Neige

Plages/Océans

Vent / Houle

CLIMATO LIM

Climat par dpts

Normales mens.

Records

Les vents locaux

Bulletins mensuels

Dossiers divers

CLIMATO PC

Climat par dpts

Normales mens.

Records

Even. marquants

Bulletins mensuels

Dossier tornades

MULTIMEDIA

Forum

Vidéothèque






Chronique sur les étés 1972 ainsi que la canicule de 2003

(Dossier de Phillipe Fourcaud)

separation

- > L'été 1972 est un été quasiment sans chaleur. Signalons une gelée blanche observée par moi – même à Saint Jean le … 20 août! Il continue de geler en mai et des minima de +1°0 sont relevés sous – abri en juin et dès septembre. Il faut attendre le 25 juin pour voir les maxima dépasser les 24°0. Le 14 août, il tombe notamment 55 mm de pluie sur La Rochelle ; de violents orages avaient inondé la Saintonge la veille au soir et l’exode se poursuit hors de l’île de Ré et du littoral vidé de ses touristes. Il pleut sans discontinuer pendant 48 heures lors de ce week – end du 15 août. Seulement 2 fois le mercure dépassera les 25° au cours de ce mois à Saint Jean d’Angély.
- > Une brève vague de chaleur intense sévit sur la région début Août 1975 avec 37°0 à Nuaillé sur Boutonne pendant 2 jours consécutifs et 38°1 à Cognac.
- > La journée du 13 octobre 1975 est exceptionnelle car les maxima de la ville ne dépassent pas les 6°0 alors qu'il gelait le matin; journée sèche et grise en val de Saintonge mais qui voit une bonne partir du Limousin ployer sous la neige notamment la Haute Corrèze.
- > Inutile de s'attarder sur la canicule de 1976 où les maxima ne dépassèrent jamais 36°5 néanmoins et où à 1 seule exception près le 16 juillet, les minima descendirent systématiquement en dessous de 20° de tout l'été.
Signalons la séquence remarquable de 16 jours consécutifs de maxima > = 30°0 du 21 juin au 6 juillet inclus.
- > Pour information, l'été 1977 n'a vu aucun maxima dépasser les 30°0, ce qui pour nos étés actuels semble incroyable.
1978 est un été froid au régime de pluie irrégulier avec fortes pluies orageuses jusque début août puis une grande sécheresse se met en place du 15 août au 2 décembre.
1980 est encore plus remarquable, il pleut sans cesse de la mi – juin au 25 juillet et les maxima atteignent rarement les 20° pendant cette période.
Une journée de canicule en juillet 1982 où La Rochelle détient le record de la journée la plus chaude sur le département malgré sa situation littorale (ceci arrive plus souvent qu’on ne le pense) avec 39°0 contre 37°0 à Nuaillé sur Boutonne.

Cette période de 1958 à 1988, voit peu d'étés vraiment très chauds, plutôt des vagues de chaleur d'une à trois semaines: juillet 1967 avec 21°1, juillet 1969 avec 20°1, juillet 1971 avec 21°1, août 1973 avec 20°9.
1976 est l’exception avec respectivement 20°2 en juin, 21°0 en juillet et 20°5 en août;
23°0 en juillet 1983; le reste de ces étés (sauf 1976 où ce fut le cas mais en automne et en hiver) ayant été frais et pluvieux.

Que dire en comparaison des 24°6 d'août 2003 (21°0 en juin 2003, 21°5 en juillet) et 24°1 de juillet 2006!
Curieusement, ces 'années froides' voient peu de vagues froides significatives entre 1972 et 1984, avec pas un seul mini <= - 10°0; alors que les – 10°0/ - 13°0 sont atteints au moins une année sur deux entre 1935 et 1971. C'est bien les printemps qui sont remarquablement froids et les automnes précoces.

Depuis le réchauffement avéré et notable de 1989, les minima s'abaissent à nouveau régulièrement en dessous des - 10°0 :
- 1991 en février – 13°0;
- décembre 1996 et Janvier 1997, - 11°5 & - 11°0;
- décembre 2001: - 11°0;
- janvier 2003, - 11°0;
- février 2003, - 10°0;
- mars 2005: - 11°5 ;
- janvier 2007: -10°3 le 26.

En 1973, on a observé 93 jours de gelées sous – abri contre 51 en moyenne !
En matière de canicule, aucun maxima égal ou > à 35°0 n'a été observé entre juillet 1968 et juillet 1975; puis entre août 1976 et juin 1982.
Désormais tous les étés depuis 1993 ont vu au moins une journée de maxi >= à 35°0.
C'est surtout dans la récurrence des très fortes chaleurs >=37°5 que le phénomène est remarquable.
Observé 1 seule fois en 1947 [depuis la guerre jusqu'à 1988], le phénomène s'est reproduit en juillet et en août 1989, puis en juin et en août 2003 et enfin en juillet 2006.
Les 40°0 n'ont pas été observés sur l'ensemble du département en 2003, en fait seulement sur l’ Est et à 3 reprises ce qui est un record absolu (1 seule fois en 1947, le 28 juillet où le maxima régional est observé à Poitiers avec 40°8).
Signalons que les Deux – Sèvres ont connu des chaleurs encore plus excessives et que le record officiel est tenu par la ville de Thouars avec +43°0 (voir 2è tableau ci –dessous)!
11 jours consécutifs de maxima > = 35°0
seulement 4 jours de minima > = 20°0 dont 2 pendant la canicule (minimum maximorum : 21°0 les 8 et 14) ce qui a rendu la chaleur plus supportable en comparaison des 26°0 relevés à Paris par exemple.

Nuaillé sur Boutonne station auto MF
34 mètres altitude

Thouars station auto MF
80 mètres altitude
Caserne des pompiers
DATE Tn/°C Tx/°C Tm/°C Précip./mm DATE Tn/°C Tx/°C Tm/°C Précip./mm
Ve 01 10,1 31,0 20,6 Ve 01 12,6 32,5 22,6  
Sa 02 13,5 34,3 23,9 Sa 02 14,7 35,1 24,9  
Di 03 17,5 38,5 28,0 Di 03 16,2 38,9 27,6  
Lu 04 17,2 40,0 28,6 Lu 04 18,9 41,3 30,1  
Ma 05 18,1 40,4 29,3 Ma 05 21,3 42,6 32,0  
Me 06 18,4 37,3 27,9 Me 06 19,9 43,0 31,5  
Je 07 18,4 40,4 29,4 Je 07 21,0 39,1 30,1  
Ve 08 21,0 38,2 29,6 Ve 08 21,6 40,6 31,1  
Sa 09 19,4 39,6 29,5 Sa 09 19,7 42,7 31,2  
Di 10 17,4 38,8 28,1 Di 10 22,7 42,6 32,7  
Lu 11 20,0 35,3 27,7 Lu 11 20,9 38,7 29,8  
Ma 12 18,0 38,1 28,1 Ma 12 20,5 39,1 29,8  
Me 13 18,0 39,2 28,6 0,4 Me 13 22,2 39,8 31,0  
Je 14 21,0 27,5 24,3 Je 14 21,0 31,9 26,5  
Ve 15 20,5 29,3 24,9 Ve 15 18,1 30,6 24,4  
Sa 16 16,6 26,1 21,4 0,6 Sa 16 18,1 30,0 24,1  
Di 17 18,2 26,9 22,6 Di 17 18,9 30,0 24,5  
Lu 18 15,6 29,1 22,4 0,2 Lu 18 29,4 23,4 0,5  
Ma 19 12,0 30,6 21,3 0,2 Ma 19 15,4 31,9 23,7  
Me 20 17,6 27,1 22,4 0,2 Me 20 15,2 30,2 22,7  
Je 21 11,3 30,2 20,8 Je 21 11,7 31,9 21,8  
Ve 22 11,7 32,5 22,1 Ve 22 12,4 33,2 22,8  
Sa 23 17,8 34,0 25,9 Sa 23 14,7 34,2 24,5  
Di 24 20,2 32,0 26,1 Di 24 16,0 33,7 24,9  
Lu 25 17,0 32,8 24,9 Lu 25 17,6 32,8 25,2  
Ma 26 14,7 30,2 22,5 Ma 26 15,1 33,7 24,4  
Me 27 14,3 34,8 24,6 Me 27 15,6 36,1 25,9  
Je 28 14,7 27,9 21,3 0,4 Je 28 17,7 26,5 22,1 1,0
Ve 29 15,3 26,7 21,0 1,6 Ve 29 16,0 27,9 22,0 0,5
Sa 30 13,9 23,6 18,8 1,2 Sa 30 13,7 25,7 19,7  
Di 31 7,5 24,2 15,9 Di 31 8,7 26,0 17,4  
DECADE 1 17,1 37,9 27,5 0,0 DECADE 1 18,9 39,8 29,4 0,0
DECADE 2 17,8 30,9 24,3 1,6 DECADE 2 18,8 33,2 26,0 0,5
DECADE 3 14,4 29,9 22,2 3,2 DECADE 3 14,5 31,1 22,8 1,5
MOIS 16,4 32,8 24,6 4,8 MOIS 17,3 34,6 25,9 2,0

[Revenir aux événements marquants]

separation Climat de la Haute-Vienne Climat de la Corrèze

ancre